Sous la table...

Publié le par Fourmi

Samedi matin: des cartons, des cartons et des cartons, plus quelques petits dossiers à bosser pour la semaine prochaine.
Samedi après-midi: RDV chez un nouveau banquier (qui m'a aussi dragué...). J'enchaîne avec le déménagement d'une amie. L'après-midi se passe. On improvise un petit repas, en se disant qu'à 21h , ce serait pas mal d'aller à un petit concert local pas très loin. Il est 20h30: on a pas mangé, mais on va tenter le concert.
On file se changer pendant que la cuisinière dans son nouvel appartement s'active aux fourneaux.
Fourmi se met sur son 31... Ses copines aussi. Elles reviennent pour manger: il est 20h50.
"ça va pas trop le faire... on voulait prendre notre temps pour le méga gâteau au chocolat en dessert. Le concert ça va être mort."
Jusqu'aux cinq dernières minutes qui précédaient le concert, on y a cru.
Oui oui, on va y aller, c'est bon.
L'intérêt était d'aller voir jouer un musicien et ancien collègue pour qui deux d'entre-nous craquent: NC, le révolté sensible.

NC, Le révolté sensible.

Finalement, on prend notre temps. Mes copines, une par une, me disent tanto que j'ai de belles fesses, tanto que j'ai une belle poitrine.
Visiblement, c'est sincère (merci de demander leur avis à Nil et Brad), ça ne relève pas du complot, puisqu'elles le disent à des moments différents, sans concertation préalable. "T'as encore minçi !!"
[oui, je n'ai plus rien à me mettre... tout est trop grand.. Non pas qu'avant j'aie été énorme...]
Le copain de l'une d'entre nous arrive (elle est la seule à être avec un mec). Garçon que j'apprécie beaucoup et avec qui je délire à n'en plus finir... Oui, Fourmi est de cette nature à ne pas se prendre au sérieux.
La soirée se passe. Pour faire monter le plaisir, la copine qui a le copain décide de dormir chez celle qui vient de déménager. Evidemment, ledit copain est légèrement mécontent.
Donc, pour mécontenter sa belle, sachant que lui et moi avons une relation de réelle complicité, il décide de terminer la soirée avec moi.
Les embrassades sont pleines de ces petits regards... qui disent "j'ai pas envie que tu partes... c'est nul pourquoi on ne dort pas ensemble?"
Aucun des deux ne cède, donc, je pars avec lui... pour une balade nocturne.

La suite dans l'après-midi... voire la soirée...

Publié dans AtOmes-crOchus

Commenter cet article

Nil Sanyas 10/10/2005 12:37

J'aime cet élan de franchise que nous venons de lire ci-dessus :-)

Micmic 10/10/2005 11:54

Fourmi je veux juste te dire que tu es une fille formidable...

brad 10/10/2005 02:16

ha voila nous y voila... alor sje confirme pas du tout fourmi est une femme comme tous les femmes au monde mais tellemnt differante de ce que l'ont connais...elle vous estomacqueras avec sont style qui la definit a la perfection est qui la rend si belle den l'interieur... bisou fourmi ..

tom-le-termite 09/10/2005 18:31

fourmi...

sais tu que biologoqiement parlant, certaines reines s'accouplent plus de 20 fois avec des males different pour former une nouvelle fourmilliere?

hum...

a mediter.

mathrété 09/10/2005 10:18

j'aurais du être banquier... comprendra qui pourra...