Dimanche avec Brad: 13h30-14h15

Publié le par Fourmi

Dimanche 03 septembre : 13h30

- Qu'est-ce qu'il se passe? Tu ne te sens pas bien? demande Fourmi, inquiète.
- Non, c'est pas ça! C'est juste que je suis allé voir la serveuse. C'est pas un steak tartare! J'ai commandé finalement un plat de pâtes à la carbonara, explique Brad, avec calme.
Je le regarde...en me disant que j'ai vraiment mal choisi le resto.
Brad m'explique qu'en fait il adore la très bonne gastronomie et qu'il a du mal à supporter les prétentions d'un cuisto dont les compétences relèvent plus du rationnement industrialo-militaire  que du classement au guide Michelin.
Bref, je commence à culpabiliser:
- petit un: Il est venu super fatigué pour voir une vieille connaissance, dix ans après...
- petit deux: le resto est un peu pourri.
On discute. Je mange mes frites...

On s'amuse, on sourit... on a presque six ans...
Et je remarque subitement qu'il y a un cheveu (blanc ou blond...on a du mal à identifier la couleur) dans mon assiette.
"J'ai vraiment pas choisi le bon resto moi..." se dit Fourmi au fond d'elle.
On se dit que ça doit venir du cuisto...
La serveuse (que Brad a du détailler de la tête aux pieds) revient pour informer son aimable clientèle de la mesure prise par le cuisinier:
- Le cuisinier vous fait les pâtes à la carbonara, par contre, il vous comptera aussi le steak tartare.
- Oui, oui, c'est bon. Euh excusez-moi. Juste une question entre nous... Votre cuisinier, il a les cheveux de quelle couleur? demande Brad.
Euh (elle hésite).

- Il a des cheveux normaux, répond-elle, surprise. Pourquoi, demande-t-elle?
- Comme ça, juste une question...
termine Brad.
"Hey petite louloute, le MONSIEUR te demande de quelle couleur sont les cheveux du cuisto... Et toi tu réponds "NORMAUX". C'est quoi la normalité? Ta blondeur?" Oui, désolée, elle était blonde!
Quelques minutes plus tard, elle revient avec ledit plat de pâtes.

Brad peut enfin se mettre un petit quelque chose dans le coin de son estomac, mais force est de constater qu'à l'instar du steak tartare le contenu de l'assiette est un peu "Just Just".
On a essayé de terminer rapidement le repas... histoire de quitter l'endroit, après que Brad se soit un peu expliqué avec la patronne. Cette dernière qui estime qu'il est bien le seul à ne pas aimer la cuisine  du bistroquet.
Il faisait super chaud... Brad a fini par marcher pieds nus dans la rue... comme quand on était petit.
Je lui ai proposé de monter chez moi, avant de partir. Ca ne lui pose pas de problème. On arrive dans ma rue.
J'ouvre la porte de l'appartement. Il n'ose pas rentrer. J'insiste pour qu'il le fasse. Tous les volets sont fermés, nous sommes dans le noir...

Un merci tout particulier à Nil pour sa participation:

Publié dans Célibataire

Commenter cet article

diddle 08/09/2005 10:59

Inexorablement, on attend ... la suite de l'épisode !
Fourmi: On sent la référence musicale :-) Je pense toujours à toi en écoutant J-J G.!

arte 07/09/2005 20:38

Lou a violé Brad ????
Fourmi: Comment tu le sais?

Gajulie 07/09/2005 19:33

Moi aussi je te pardonne, d'autant que je suis sur ton joli dessin !
Bon mais quand même ça devient pénible le suspense là !
Fourmi: C'est Nil qui a dessiné, il en a assez de mes romans photos à l'eau de rose!

Wonderblonde 07/09/2005 19:22

...et là tu l'as violé !
Dis donc, tu te laisserais pas un peu influencer par notre amie Lou toi ?

PS: je te pardonne pour la remarque sur la blonde :o)
Fourmi: Je n'ai jamais violé personne... ah quoique...

Catwoman 07/09/2005 14:11

Et là t'a un voleur qui vous saute dessus, qui t'enlèves et qui tu Brad (fin dramatique...)
Fourmi: ça aurait pu être drôle. Il m'aurait défendu!