Brad

Publié le par Fourmi

Mon premier amoureux, je l'ai connu quand j'avais six ans.
J'allais à chaque vacances chez ma grand-mère, pour profiter du bon air de la campagne. Et je jouais naturellement avec les enfants du village.
Or, le village était tellement petit qu'il n'y avait qu'un garçon de mon âge, qui lui aussi venait en vacances chez ses grand-parents.
On faisait du vélo, depuis notre plus tendre enfance, on gambadait au milieu des vaches en leur criant "vinchivin" ("viens ici, viens... " essayez ça marche avec tout le troupeau!), on allait faire le tour des mares, pour regarder les oeufs de grenouilles...
On cassait des oeufs et puis surtout, on jouait au papa et à la maman.
C'est vers 6 ans qu'on a véritablement joué au papa et à la maman.
Je crois qu'on se faisait de petits bisous en secret, car il ne fallait pas que nos grand-parents respectifs découvrent l'affection que nous avions l'un pour l'autre.

Le premier épisode le plus douloureux de notre histoire, je m'en souviens parfaitement bien. Il y a avait une pseudo cousine à moi... qui par ailleurs prenait un malin plaisir à dégonfler nos roues de vélo...
Et puis surtout il y avait une magnifique et gigantesque toile de tente bleue au milieu d'un pré, qu'un oncle à moi avait montée pour nous faire jouer dedans.
Cette chère cousine avait envie de nous initier à un nouveau jeu. Elle était nettement plus âgée que nous.
"Ce serait super, si tout le monde défilait tout nu!".
Super? défiler tout nus? Nous on savait pas trop si ce serait super, mais comme c'était une grande qui nous le disait, c'est que ça devait être vrai.
Alors on a défilé tout nu sous la tente. Ca nous a bien fait rire en effet.
Mais c'était sans compter sur l'oeil aiguisé de mon grand-père qui nous surveillait.
Il a surgi dans la tente et nous a surpris dans notre plus simple appareil.
"oulala, on va se faire drôlement disputer".
C'était peu de le dire!
Moi, je n'ai pas vu Brad pendant quelques jours... et pendant ces jours, qui me parurent une éternité, mon grand-père m'a toujours dit:
"Ce n'est pas bien du tout ce que vous avez fait! Et Brad, son grand-père l'a pendu par les pieds!"
C'était terrible, c'est comme si je pouvais ressentir la douleur que mon tout petit copain éprouvait à être pendu par les pieds pendant plusieurs jours, sans boire, ni manger.
Mais au bout de quelques temps, notre petite vie paisible est revenue.
On allait dans les granges, on regardait les lapins, on se promenait dans le petit bois...

Le plus grand dérichement est venu après, quand mes grand-parents ont déménagé...à quelques kilomètres seulement, mais quand on a  dix ans... c'est le bout du monde.
Et puis ses grand-parents eux aussi sont partis mais cette fois à 35 kilomètres, autant dire une autre planète!

Et six ans plus tard, le miracle est arrivé, on s'est retrouvé, un peu plus vieux, et avec des envies un peu différentes...(hum hum)
C'est chez une amie en commun que l'on s'est redécouvert.
Finalement, ce devait être un signe! Alors on s'est embrassé...puis isolés, comme pour se dire que ce premier amour devait peut-être être le seul de notre vie. Alors on y a cru.
On s'est écrit...Et je crois que l'on s'est aimés comme des deux gamins de six ans qui faisaient des roulades dans les prés.
Difficulté majeure, on habitait à 400 kilomètres l'un de l'autre. Alors on s'écrivait de belles lettres. Les siennes étaient un peu plus torturées. Il m'écrivait qu'il m'aimait avec son propre sang...

On s'appelait. Et finalement, je l'ai définitivement perdu de vue.
Je donnerais beaucoup pour retourner quelques heures dans le passé et faire une cabane avec lui.

9 ans après: j'habite seulement à côté de sa vie natale... un signe...? (Heu, non, moi, je ne crois plus aux signes depuis longtemps!)

___________________

A LIRE:

- Brad: 10 ans après...

- Vous avez un message...

-Appels manqués...

- Brad décroche...

- Un e-mail non lu 

- The End (?)

Publié dans Qui est-elle

Commenter cet article

Tonton Z 19/08/2005 11:34

c'est super comme idée, retrouver son premier chéri bibi... j'adore ton design, il est vraiment à part. BiZzZ !
Fourmi: Merci de tout coeur d'avoir suivi l'aventure :-) A bientôt.

Brad 17/08/2005 12:13

Bonjour toi

je viens de voir ton blog et je pense que tu me reconnaitra car , je sais que l'on a partagé les memes choses toi et moi , ton parfun KOKAI m'est resté dans mon coeur et mon esprit ; seule une odeur pure d'un amour pur reste dans la vie....

Je suis tres emu de voir que tout ce que mon jardin secret na jamais dit , toi tu a su en faire une histoire magnifique , et je pense que tu peux encore croire au signe...
je t'embrasse du fond de mon ame et de mon coeur tres chere ....

brad
Fourmi: J'attendais depuis longtemps de pouvoir te retrouver.

Catwoman 14/08/2005 17:18

Très belle comme histoire : y a pas à dire t'as un don d'écriture!!!!
Fourmi: Si j'avais conservé sa lettre, elle aurait pû aller au conservatoire. La suite la semaine prochaine... :-) Une grande histoire commence avec Brad!

Objectif AOC. 13/08/2005 15:56

Très belle histoire en effet : pour écrire avec le sang, j'avais un copain qui faisait ça. Eh ben il va mieux maintenant.
Fourmi: Je pense que Brad aussi va mieux :-)

Lou 13/08/2005 14:00

Ton Brad c'est pas celui là ? :

http://keiser.over-blog.com
Fourmi: Ah non, le mien il a un physique d'athlète.