Amstrad CPC 6128

Publié le par Fourmi

Nostalgie, quand tu nous tiens...

Noël 1990, j'ai dix ans. Je reçois mon premier ordinateur. Il s'agit maintenant de le partager avec mon frère... âgé de deux ans de plus que moi, véritable tyran qui me force à aller chercher des tablettes de chocolat dans le placard, sous peine de me piquer 100 balles, que j'avais réussi à économiser péniblement pendant des années.

Premier pc:
L'Amstrad CPC 6128 est une évolution de l'Amstrad CPC 464, toujours dans la gamme des Amstrad CPC. Il disposait du même processeur Z80 à 4 MHz, mais était doté de 128 Ko de mémoire vive au lieu de 64 Ko, et de 48 Ko de mémoire morte au lieu de 32 Ko. En plus il disposait d'un lecteur de disquette 3 pouces, beaucoup plus rapide que le lecteur de cassette, et intégrait un langage Logo en mémoire morte. Il était livré avec des disquettes comportant deux versions du système d'exploitation CPM (CPM 2.2 et CPM 3+) et de nombreux utilitaires.

Mes périphériques:
- Joystick de la mort qui tue.
- Adaptateur pour que le pc se transforme en tv!!!

Au bout de quelques semaines, tous les mercredis, on allait, lui et moi, à notre cours d'informatique sur Amstrad CPC 6128.
On récupérait des jeux, on réalisait de tous petits programmes pour  faire de petites animations avec des couleurs et surtout, il y avait Ludo...

Et Ludo, moi je l'ai aimé pendant des années.


Le problème majeur avec mon frère, c'est que lui prenait tout le temps le PC.

Et quand j'avais la chance de l'avoir pour jouer à Fruity Franck, mon jeu préféré... et bien, il passait par là, hurlait et me faisait chanter pour pouvoir jouer à des trucs sanguinolants.
Moi j'adorais Fruity Franck: Manger des fruits sans se faire manger par les petites bêtes qui se multiplient dans la toile.

Sans parler de Jet-Set-Willy: Se promener partout, prendre des robinets... en évitant les couteaux suisses et tout le reste.


Et Barbarian: décapiter des monstres, avec le sang qui gicle!!! Sans oublier les têtes qui roulent et le petit bonhomme qui vient gracieusement récupérer par les cheveux le crâne dépourvu de corps...

Oui, mais bon, Fruity Franck, mon frère l'avait en horreur. Si bien que j'ai dû faire plusieurs disquettes de sauvegarde afin qu'il ne les efface pas. Oui, mais il les effaçait, alors je devais les cacher...
Et quand la dernière disquette avec Fruity Franck a été effacée, ça a été un des plus grand drame de ma petite existence de pré-ado de 10-11 ans, un peu comme quand il a pris mes vidéos de spectacle de danse classique pour enregistrer des films X. 

Publié dans Fourmille

Commenter cet article

Crevette Rose 05/07/2005 14:25

ans c'était Les lemmings !!!! des heures et des heures à jouer à ça !!!

Crevette Rose 05/07/2005 14:23

mon premier bébé fut un Atari et le jeu que j'adorai quand j'avais 10

nOOn 05/07/2005 11:25

Je dois être un pionnier, j'ai commencé sur TI-994A de Texas Instrument. Un foudre de guerre !!!
Et le 6128 m'a fait tant rêver... Avec ses disquettes au format improbable qui n'arrivaient jamais des états unis... Aaaah
C'était le bon vieux temps d'hebdogiciel aussi...
Bah je crois que je vais faire une note là dessus aussi, si je trouve des archives !!!

Ben touch 05/07/2005 09:52

J'étais un pro à Barbarian ! he jouait aussi beaucoup à Asphalt, un jeux s'inspirant de mad max. merci pour le feed back ;-)

Nil 05/07/2005 08:43

Et moi un Amiga 2000, vachement mieux que ton Atari :-)

Moi je jouais à Lemmings, Dune 1 et Dune 2 (à la fin pas au début...), Shadow of the best, Marble Madness, Day of the Tentacle, Vroom, Silkworm et j'en oublie une méga tonne...