Polyana

Publié le par Fourmi

C'est décidé, comme Polyana, j'enfile mes lunettes roses pour voir la vie comme elle est: belle... et rose.

Fin de semaine, des journées difficiles, dans un boulot pour lequel on se remet sans cesse en question, avec des difficultés relationnelles et des conflits que l'on essaie de gérer au mieux.

STOP! Après son coup de déprime de ces derniers jours, elle change de lunettes.

Qui est Polyana?

C'est une toute petite fille, issue d'une famille aisée et qui voit la vie en rose... dans la littérature (je cherche la référence... si vous connaissez n'hésitez pas!).  Pas de soucis, tout va bien, les nuages bleus, le soleil jaune, le tableau noir, les champs verts, les maisons blanches... le rouge, violet, marron, orange... nan! Tout est rose!

Le Principe de Polyana:

En communication, le principe de Polyana a précisément pour but de donner une vision positive de la vie... Certains programmes télévisés en particulier ont cette fonction essentielle, qui permet à tout individu de ne pas avoir envie de sauter la tête la première par la fenêtre.

Exemple courant pour illustrer le principe:

La météo. Oui, la météo utilise ce principe de Polyana. Ah! Je m'explique. 

Des tests menés tendent à prouver que bon nombre de français, après avoir regardé le 20 heures, après la météo, ne se souviennent pas de la plupart des informations du JT. Lavage de cerveau? Bêtise humaine? Non! "Principe de Polyana", vous répondront les spécialistes de la communication qui estiment que la météo est un programme qui permet de se déconnecter et de mettre de côté toutes les informations négatives et violentes diffusées lors du 20 heures. Les gens veulent juste savoir quel temps il fera le lendemain... pour pouvoir s'habiller.

Quelles sont les limites de ce principe de Polyana:

La pluie... contre ça, on ne peut rien. Et oui, dans ce cas, la mélancolie revient... mais il n'en demeure pas moins que les gens ont légèrement zapé les minutes d'avant...

Fourmi et Polyana?

Je change de lunettes...donc. Et ce soir, une nouvelle fois, je sors en boîte.

Mais c'est qu'elle aime à ce point aller en boîte?

Nan, c'est juste qu'effectivement, elle adore danser; c'est aussi qu'elle y va avec des gens nouveaux et différents... et qu'elle a bien l'intension de s'éclater.

C'est grave doc?

Nan nan, c'est pas grave, son coup de déprime à notre fourmi régionale passe... 

__________________________

(Vous noterez au passage la difficulté de la lecture des mots colorés...Petit test de lecture avec association de couleurs différentes qui prouve bien les automatismes acquis lors de votre scolarité... normalement!)  

Publié dans Humeurs

Commenter cet article

diddle 11/06/2005 10:18

Je préfère te voir comme ça ...

Zoldickun 11/06/2005 01:49

Il existe un anime japonais de 1986 en 51 épisodes dont le titre est Ai Shôjo Pollyanna Monogatari (je vais éviter de vous donner les kanji xD) connu en France sous le nom tout simple de Pollyanna (avec deux l et deux n)

Je parle de cette série anime car c'est par ce biais que j'ai entendu parlé de Pollyanna pour la première fois.
Cette série est inspiré d'un livre de Eleanor Porter datant de 1913 (voilà ta référence :p)

C'est à partir de ce roman qu'a été développé ce qu'on appelle le principe de PollyAnna dont il est question dans ton article.

Que dire de plus ? Je crois qu'il existe également un film de Walt Disney inspiré de cette histoire mais bon... je ne l'ai jamais vu et je ne suis plus trop sûr donc à confirmer...

Un dernier truc à dire ? Bah... joli article et bon courage pour la suite :p

Daria 10/06/2005 21:44

Un petit coucou ... Je vais me sentir seule ce soir lolll...Je m'en souveins un peu de Polyana....Mais justemen il me semble qu'à un moment elle tombe et est paralysée....c'estpas drole ça...Heureusement, elle a sa grand mère et ses amis!! Et à la fin elle remarche........C'est ç ou je me trompe de dessin animé???
Mimiz!