.:. Premier baiser .:.

Publié le par Fourmi

1994... J'avais 14 ans. Il y avait du soleil, j'étais à la piscine municipale avec une copine. On vadrouillait entre les bassins extérieurs, la pelouse et les vestiaires. Et puis bien entendu, on regardait les garçons avec nos yeux de petites filles, rêvant de celui qui les transporterait dans un autre monde.

Et puis, on a vu deux garçons, plus âgés que nous. A dire vrai, je ne sais plus exactement comment on s'est parlé. Le plus grand n'était pas pour moi, ni pour ma copine d'ailleurs. Le plus petit serait en fait mon premier amour (enfin, c'est vite dit).

"Pourquoi pas le grand?" Et bien, je ne sais pas trop. Je sais juste que j'avais été profondément marquée par la longueur très impressionnante... de ses ongles de pieds. Allez savoir pourquoi. "La peur d'être griffée?" Peut-être.

Ce jour là, nous passions tout le samedi à la piscine. Sans doute avions nous mangé avec ces deux garçons... La journée s'est déroulée avec la chaleur de l'été qui commençait. Ils s'appelaient Christophe et ??? (le temps a fait son oeuvre). Nous savions bien peu de choses d'eux. Il était jeune pompier volontaire, Christophe... et rien que de savoir cela, j'éprouvais une certaine fascination à l'imaginer combattre les feux et sauver les demoiselles en détresse (d'ailleurs cette fascination... je l'ai éprouvée avec un autre pompier volontaire quelques années plus tard...).

Je me suis rapprochée de Christophe. Je me souviens parfaitement lorsqu'il m'a enlassée pour la première fois dans le bassin extérieur. On s'est tenu la main.

A la fin de la journée, il était temps de se quitter. Nous ne nous étions pas embrassés. Je n'avais pas encore ressenti ce que j'imaginais comme le plus grand moment de ma vie... et le plus effrayant à la fois. Dans quel sens tourner la langue? (Finalement, on s'est tous posé la question).

Bref... Je suis allée me changer dans les vestiaires. Les garçons nous attendaient à l'extérieur, pour nous dire au revoir.

Christophe m'a pris doucement la main. Nous avons fait un petit bout de chemin ensemble. Et puis au moment où nos chemins allaient se séparer... Nous nous sommes regardés, au pied d'un arbre. Il s'est appuyé le dos à l'arbre. Il s'est penché vers moi. Et là...

[Un des soucis du premier baiser : le chewing-gum pour avoir une haleine idéale... mais on oublie trop souvent que le positionnement de la tête est déterminant!!!]

Et là donc, nos visages se sont heurtés... On penchait la tête dans le même sens pour s'embrasser... Mal parti et surtout le coeur redouble, car on y est... une fois que les deux têtes sont en place, il faut ouvrir la bouche et insérer la langue. Exercice périlleux... pour la fille qui n'a pas d'expérience et qui est face à un garçon plus âgé qu'elle imagine être le roi du bisou.

Grosse désillusion de la Fourmi: Il avait mangé une barre chocolatée (type Mars) pour reprendre des forces. Mais la Fourmi, les bisous au chocolat délavé, elle aime pas ça!! En plus, ça bavouillait dans tous les sens... A tel point que quand on a retiré nos museaux, je me suis allègrement essuyée la bouche du revers de la main, sans même imaginer une réaction négative de sa part. Non, c'était nul, trop mouillé, avec un sale goût. Et je crois même avoir abrégé le calvaire, en me retirant ni vu ni connu.

Vous me direz "Elle est de mauvaise foi, la Fourmi... ça venait peut-être d'elle!!" Euhh, le chocolat, ça venait pas de moi!!!

Publié dans Qui est-elle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Catwoman 30/08/2005 15:10

Un mars ça va... Un bountie avec des bouts de noix de coco entre les dents heu....

Flo 16/05/2005 15:00

J'ai adoré ton article!!! Mmm, un p'ti pompier, on ne se refuse rien!! lol mais bon, finalement il n'était, semble-t-il, pas à la hauteur des espoirs placés en lui!
A mon tour, je mets un p'ti commentaire. Mon 1er baiser, je m'en rappelle très bien, c'était avec mon 1er amour en CM1! On se connait depuis la maternelle quand on était pitchoune et on est toujours resté en contact. Je me rapelle qu'au primaire on était un mignon p'ti couple. Ce 1er vrai baiser est arrivé avec quelques appréhensions (comme tout le monde), mais j'en garde un relativement bon souvenir (même si au début on se demande comment "les grands" peuvent passer leur temps à se sluuper)! Ce sont des bouts de passé dont nous reparlons encore tous les 2 quelques fois étant donné que nous sommes à nouveau un p'ti couple! Il faut toujours revenir à ses 1ères amours, parait-il??!

Bonne continuation!

newynk 15/05/2005 23:41

coucou !!!
g recu ton commentaire sur about-lulu.com et je tenais a te remercier....
voila mon msn si tu veux tchacher Newynk@hotmail.com
++

V 15/05/2005 23:19

Je vais mettre un petit commentaire ici aussi...
Mon premier baiser tout court, en fait je ne m'en rappelle plus, en boite,c'est lointain...
Mais avec mon cheri, c'etait il n'y a pas si longtemps... Magie du net, apres un an et demi a se tourner autour mais a se dire que l'autre n'etait pas interesse, on decide de se voir...
Et la... Ceux qui ne croient pas a la magie, passez votre chemin... Moi qui suis d'ordinaire timide et qui ai besoin d'un temps de decoincage avant de dire 2 mots, je me suis blottie dans ses bras, et on s'est embrasses, c'est venu tout naturellement, comme si c'etait evident et qu'on ne pouvait rien faire d'autre...
Depuis, ses bisous me font toujours autant vibrer, et je me dis... "c'etait un signe, lui, c'est le bon!"
Wala mon petit deballage de vie!

Daria 15/05/2005 22:13

Allez à mon tour!
Alors c'était il y a trois ans bientôt, quand j'ai rencontré " pour de vrai" mon chéri....Avec qui je papotait depuis des mois sur le Net...en toute amitié, il n'était donc asmon chéri à l'époque...
C'était l'été et il était venu de Nantes à Paris en moto pour me voir.
On s'était donné rendez vous à Chatelet et il était complètement paumé devant l'ampleur et la complexité des lignes de métros, RER...
Très timide, je ne lui ai pas beaucoup parlé ( moins que sur messenger en tout cas lol)mais, pendant une semaine, je lui ai fait visiter Paris, ses monuments, paris plage, les bateaux mouches, musées etc....C'était génial!! Mais je me sentais quand même bien "coincée" quand j'y repense....
Au fur et à mesure des jours, on se rapprochait, il m'a pris la main, je me suis serrée contrelui à Montmartre et je respirait son parfum, il retroussait ses manches pour me "montrer ses muscles"....hihihi
Puis, au moment de se quitter, il m'a pris dans ses bras, ( toujours à chatelet) et il m'a dit " tu as besoin d'amour toi" je ne savais pas trop quoi faire, quoi dire....Il a ajouté: "un bisou??" et là, j'ai répondu bêtement: " je ne sais pas embrasser" ( oui, c'est NUL !!!!!!!) et on s'est fait un smack...Tout simplement...On s'est quitté puis revu une semaine apres puis deplus en plus, puis je suis allée à Nantes...Et voilà! On est toujours ensemble!
J'ai mis bien du temps avant d'envisager le VRAI baiser avec la langue et tout et tout mais il fut très patient!
Vous savez tout ;)
A plus et désolée si c'était trop long!