.:. Ant-Hill .:.

Publié le par Fourmi

 

 

     Le panneau d'entrée en agglomération indiquait "Ant-Hill". Le panonceau jaune, au -dessus, indiquait que 1000Volts était bien sur la route des fourmis. Nul doute! Il s'agissait bien de la ville dans laquelle 1000Volts devait s'installer.

     1000Volts quittait  sa petite ville natale pour la première fois. Direction ? L’immense métropole, située à 12 km de chez elle. La route avait été longue, semée d’embûches, mais son périple sur le chemin des fourmis s’achevait ici. Une nouvelle vie s’ouvrait à 1000Volts.

 

     Elle ne connaissait personne à Ant-Hill. Elle venait à peine de décrocher son premier emploi. Un entretien d’embauche lui avait valu d’être repérée par un chasseur d’antennes. Elle avait laissé, sans grand espoir, son numéro d’ondes. A sa plus grande surprise, à peine 48 heures plus tard, elle recevait un signal émis par le chasseur. Il lui proposait de se rendre d’ici deux semaines, dans la plus grande usine que comptait Ant-Land.

 

     Elle avait dû prendre rapidement ses dispositions : contacter l’usine, rechercher à distance un petit studio. Heureusement Ladinette, une amie d’enfance, l’aidait dans ses démarches.

En fixant le panneau de Ant-Hill, mille et une images revenaient à ses antennes : les amis, la famille, Ant-Miny, son village natal.

Bien entendu, 1000Volts était partagée entre le désir de connaître une nouvelle existence, celle dont elle rêvait depuis ses trois jours… et la mélancolie de laisser ceux qu’elle aimait et qu’elle avait toujours connus… ceux qui lui avaient permis de devenir la petite fourmi qu’elle était.

1000Volts savait que les débuts seraient difficiles dans cette ville inconnue. Mais elle était une jeune fourmi courageuse, dont chacun saluait la détermination.

 

     Après quelques instants d’absence à l’entrée de Ant-Hill, elle essuya une larme  et se dit au plus profond d’elle-même : « Allez 1000, vite vite, tu as rendez-vous ! ».

 

Et elle mésestimait encore le nombre d’aventures qui allaient se présenter à elle.

Publié dans Loft Fourmy

Commenter cet article

jordan 13/05/2005 22:57

je viens de lire des commentaires et je suis d'accord pour dire que tu sembles t'être pris de passion pour ton blog et comme tout ce que tu fais, tu le fais avec amour et implication...
je crois que je ne peux et pourais rivaliser avec ton blog...
bonne continuation ma bombasse :)