.:. Exercice de relaxation .:.

Publié le par Fourmi

Le but de la relaxation est de se détendre, mais surtout de développer son sens de

l’écoute.

ð      L’œil doit traiter quantité d’informations en même temps lorsqu’il est ouvert.

Fermer les yeux est donc un bon moyen pour concentrer son attention sur ce que nous entendons ou sur ce à quoi nous pensons. Cela permet aussi de faire appel aux autres sens.

ð      La respiration est un très bon outil de détente : une respiration calme et lente est apaisante, à l’image d’une vague qui vient s’échouer sur la mer.

 


I.                  FERMER LES YEUX ET

ADOPTER UNE POSITION 

CONFORTABLE:

-          Le premier geste à faire est de fermer les yeux (Ce sera aussi le dernier à effectuer, à la fin de la séance).

-          Il est nécessaire d’adopter une position confortable, afin de détendre l’ensemble des muscles :

~        Position allongée

Ou

~        Position assise : Avoir le dos bien droit dans sa chaise, les mains posées sur les genoux, les jambes perpendiculaires au sol et les pieds bien à plat.

-          Il est important de porter son attention sur la pièce dans laquelle on se trouve.

-          On essaie d’imaginer sa position précisément dans cette pièce, comme si on prenait une photographie de soi-même, ou comme si on avait les yeux d’une autre personne.

-          On peut aussi se rappeler précisément des vêtements que l’on porte (par exemple : quelles sont leurs couleurs ?)

 

II.              ETRE A L’ECOUTE DE CE QUI SE PASSE TOUT AUTOUR ET RESPIRER LENTEMENT:

-          Il faut  ensuite porter son attention sur les bruits qui nous entourent, sans chercher à leur donner un nom…

-          La respiration doit devenir lente et profonde, comme une vague, qui va et vient. Il faut prendre son temps pour respirer.

 

III.           SE DETENDRE :

-          Pour se relaxer, il faut imaginer que le corps est très lourd. On imagine qu’il s’enfonce progressivement.

-          On peut, par exemple, lever le bras et le laisser tomber lourdement.

 

IV.             IMAGINER UN PAYSAGE PAISIBLE :

-          Pour se détendre pleinement, on peut imaginer un paysage agréable et paisible (un jardin, une forêt, le bord d’un lac…). Cet endroit peut également être un lien connu dans lequel on se sent bien et qui est rassurant.

-          Imaginer un paysage plaisant, c’est aussi essayer d’imaginer les arbres, les couleurs de la nature, les senteurs…les sentations de la terre sous nos pieds.

 

V.                 REVENIR A LA REALITE :

Pour revenir doucement à la réalité, il faut maintenant « faire le voyage » en sens inverse :

-          Porter son attention sur sa respiration, toujours lente et paisible.

-          Ecouter attentivement les bruits tout autour de soi.

-          Se situer dans la pièce que l’on occupe.

-          S’étirer lentement avant d’ouvrir les yeux.

Publié dans Fourmille

Commenter cet article